La fontaine est en nuisette -
Pierre Alix > Nouvelle(s)

Petites dérives du quotidien Un recueil plein d’humour sur un futur absurde « Faire le livre, et puis mourir ! », s’est un jour déclaré l’auteur. Cela aurait pu s’appeler «L’Autophage». Il se serait agi de l’histoire d’un homme qui descend un fleuve en s’immergeant dans l’eau et qui se mangerait le corps des pieds jusqu’à la tête. Quand il serait arrivé à la mer, il ne resterait que la langue et les dents. Mais cela, il ne l’a finalement pas écrit. Il se contente de polir des petits galets, des nouvelles comme « La fontaine est en nuisette » Fervent lecteur d’Albert Cohen et de Christian Bobin, vouant une tendresse particulière à Jean Giono, après avoir exercé dans la fonction publique, Pierre Alix profite de sa sédentarité pour se plonger dans les recherches littéraires qu’il admire

Les derniers livres de Pierre Alix sur http://www.manuscrit.com/catalogue/catalogue.asp