Passant, en ce qui concerne Les Templiers, de la légende à l'histoire, l'historien Michael Haag a produit une étude très fouillée mais parfaitement accessible sur cet ordre religieux et militaire fondé en 1119 sur le Mont du Temple à Jérusalem afin de protéger les pèlerins visitant les lieux saints et de défendre la Terre Sainte.
Vêtus d'une tunique blanche arborant une croix rouge, ils furent en Occident la première armée religieuse en uniforme et ils élaborent un vaste réseau financier étendu de Londres à Paris jusqu'à l'Euphrate et au Nil, faisant de leur ordre une formidable organisation internationale.
Puis vint le temps de leur déchéance : après avoir été défaits par les musulmans à Saint Jean d'Acre, ils sont arrêtés dans toute la France et bientôt partout en Europe. On les accuse d'hérésie, d'obscénités, de pratiques homosexuelles et de culte des idoles, abominations avouées sous la torture, et la fin arrivera en 1314 à Paris, avec l'exécution sur le bûcher du dernier grand maître.
Depuis lors, de nombreux mythes circulent, que l'auteur démonte, à propos notamment d'un trésor caché, de prolongements de l'ordre par le développement de la franc-maçonnerie et des mormons au XIXe siècle, par l'établissement d'un nouvel ordre mondial depuis 1945 ou par... les attentats du 11-Septembre !
L'ouvrage se conclut par une présentation de vestiges architecturaux à Jérusalem, en Syrie, en France, en Espagne, au Portugal et en Grande-Bretagne.


Bernard DELCORD

Les Templiers par Michael Haag, Bruxelles, Ixelles éditions, avril 2013, 383 pp. en noir et blanc au format 15 x 23,5 cm sous couverture brochée en couleurs, 23,90 €