Même si à l'entendre, l'homme moderne ne festoie pas au quotidien, le barbecue est pourtant un menu de choix. Sauf à nier l'évidence, l'observateur le moins averti ne peut s'y tromper.

Estimant que tout existe pour son bon plaisir et son insatiable appétit, les bêtes et le reste y passent sans regarder à la dépense. Les hommes ne sont pas en reste.

Se délectant les uns des autres, chacun s'offre ses semblables à l'aune de ses moyens, suçant tantôt la sueur, tantôt le sang ou vampirisant les affects. Malheureusement cela ne s'arrête pas là... Le barbecue est de tous les instants..

D.K