Jean-Marc Jouve

« Musica poésica »

samedi 16 novembre à 21h

à la Capitainerie de Joze

plein tarif 12€ / tarif réduit 9€

réservation recommandée au 04.73.70.26.63

ou reserver@capitainerie.org

 

 

 

Nous prendrons...

Un piano. Des instruments à percussion, parmi lesquels une sorte de gong*, une batterie et une (vraiment très) grosse caisse. Et une voix. Voilà pour les ingrédients.

Deux pianistes (qui ne joueront pas en même temps), une percussionniste, une diseuse. Ce sont les interprètes.

Un compositeur d’aujourd’hui, Jean-Marc Jouve, maître d’oeuvre de cette soirée. Qui, d’un même geste de création, a écrit la musique et la poésie qui seront données, indissociables, unies en une même texture sonore (piano, percussions et voix se combinent en un même instrument). Un autre compositeur, d’aujourd’hui lui aussi, Pierre Boulez, dont seront jouées quelques pièces très courtes pour piano.

Des spectateurs, munis de leur sensibilité, de leur curiosité, de leurs oreilles et de leurs yeux, pour goûter ce que proposent les précédents. Par leur présence et leur écoute ils jouent un rôle dans ce qui se passe sur scène.

L’alchimie du spectacle vivant, en somme.

 

 

 

Marie-Sylviane Buzin : voix - Pierre Courthiade : piano - Laura Fernandez : piano - Elvire Jouve : percussions - Son : Guillaume Bequet

 

 

 

* S’il ressemble fortement à un gong, cet instrument, disque de métal suspendu, n’en est pas un. Son vrai nom est tam-tam, mais il n’a rien de commun avec son homonyme africain.

 

http://www.capitainerie.org/contacts.htm

et le site de Jean-Marc Jouve: http://jean-marc-jouve.bandcamp.com/