Si nous nous couchons, nous sommes morts.

Proverbe burkinabé