03 nov. 2011

Abolir le salariat

par Michel Peyret 3 novembre 2011   LE MOT D'ORDRE REVOLUTIONNAIRE : ABOLITION DU SALARIAT !   C'est Karl Marx qui le dit à sa façon : « Au lieu du mot d'ordre conservateur :  « Un salaire équitable pour une journée de travail équitable », ils doivent inscrire sur leur drapeau le mot d'ordre révolutionnaire : « Abolition du salariat. » Ce n'est pas la première fois que nous abordons cette question de l'abolition du salariat, et pourtant il nous apparaît... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 23:37 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 sept. 2011

Neo-marxismes, par Michel Peyret

16 septembre 2011    LES NEO-MARXISMES FERONT, COMME LES HOMMES, LEUR HISTOIRE !   « Cette revue est horriblement lacunaire », dit André Tosel de son travail, qui traite des « Devenirs du marxisme 1968-2005, qu'il met en ligne le 21 juillet 2010, et qu'il titre, ou sous-titre,  : « De la fin du marxisme-léninisme aux mille marxismes . » Nombre de ses lecteurs n'auront pas le même sentiment après avoir pris connaissance du vaste panorama qu'il déroule à la fois globalement,... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 07:38 - - Permalien [#]
Tags : ,
15 sept. 2011

Marx écologiste ?

John Bellamy Foster Marx écologiste Traduction : Aurélien Blanchard, Charlotte Nordmann, Joséphine Gross Editions AmsterdamMarx écologiste ? L'opinion courante est que Marx et le marxisme se situent du côté d'une modernité prométhéenne, anthropocentrée, qui ne considère la nature que pour mieux la dominer et l'exploiter, selon une logique productiviste qui fut celle tant du capitalisme que du socialisme historiques. L'écologie, comme discipline scientifique et comme politique, aurait ainsi à se construire en rupture avec l'héritage... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 06:59 - - Permalien [#]
Tags : , ,
11 août 2011

Marx-Engels, l'Afrique, l'Algérie...

[L'ami Baillergeau a commenté le précédent article du blogue (Alain Gresh) de façon si intelligente qu'il mérite bien "la une"...]  Colonialisme ? Pour les relations de Marx et Engels avec l’Afrique qui nous est proche, j’ai en mémoire leur position sur l’Algérie. Marx et Engels se réjouissent de la défaite d’Abdelkader et de la soumission de l’Algérie au progrès de la civilisation. La France est le bras armé de l’histoire qui, par le développement du capitalisme, secoue les sociétés barbares. « Et si l’on peut regretter que... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 10:19 - - Permalien [#]
Tags :
11 août 2011

Marx, la Chine, l'Inde...

Lundi 8 août 2011, par Alain Gresh [...]J’évoque ici ce livre qui pourrait apparaître bien loin des sujets habituels, celui de Kevin B. Anderson, Marx at the Margins. On Nationalism, Ethnicity, and Non-Western Societies(The University of Chicago, 2010). L’auteur, professeur de sociologie et de science politique à l’université de Californie-Santa Barbara, explore le cheminement de la pensée de Karl Marx, en s’appuyant sur des textes souvent méconnus (une partie importantes de l’œuvre de Marx reste non publiée). Il explore la... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 07:57 - - Permalien [#]
Tags : , ,
19 juin 2011

Le jeune Marx, l’Europe et la religion

Le 30 Mai 2011 s’est déroulée aux Bernardins une table ronde réunissant 3 universitaires : - Bernard Cottret, auteur d’un livre récent : « Le jeune Marx, entre romantisme et révolution ». - Philippe Herzog, membre du Parti Communiste jusqu’en 1996 et devenu depuis président fondateur de « Confrontations Europe ». - Antoine Casanova, membre du Parti Communiste et dirigeant actuel de la revue «La Pensée ». Le débat était modéré par Jacques Ducamp, professeur de philosophie au Collège des Bernardins, et directeur de son Institut... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 08:28 - - Permalien [#]
Tags : , ,
15 mai 2011

Et si Marx avait raison ?

Notes de lecture Et si Marx avait raison ? Tome 1 par Marco Wolf l’Harmattan 2010 252 pages Le marxisme, voilà qu’on le proclamait dépassé. La chute du mur de Berlin, suivie de deux ans plus tard par la fin de l’Union soviétique, était censée lui avoir porté un coup de grâce. Mais Marx n’est pas responsable des crimes commis par des régimes bureaucratiques ou nationalistes qui se réclamaient abusivement de lui.Le capitalisme ; de son côté, n’a pas changé de nature depuis un siècle, contrairement à ce qu’on veut nous faire... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 21:10 - - Permalien [#]
Tags : ,
17 avr. 2011

Communisme et christianisme (2)

...] Il n'est pas possible, pour un marxiste, de dire que l'élimination des croyances religieuses est une condition sine qua non de l'édification du communisme. Karl Marx montrait au contraire que seule la réalisation complète du communisme, en rendant les rapports sociaux transparents, rendrait possible la disparition de la conception religieuse du monde. Pour un marxiste c'est donc l'édification du communisme qui est la condition sine qua non de l'élimination des racines sociales de la religion, et non l'élimination des croyances... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 07:25 - - Permalien [#]
Tags : , ,
01 mars 2011

Marxisme critique et religion

Opium du peuple ? Marxisme critique et religion Partisans et adversaires du marxisme semblent s’accorder sur un point : la célèbre phrase « La religion est l’opium du peuple » représente la quintessence de la conception marxiste du phénomène religieux. Or, cette formule n’a rien de spécifiquement marxiste. On peut la trouver, avant Marx, à quelques nuances près, chez Kant, Herder, Feuerbach, Bruno Bauer et beaucoup d’autres. Prenons deux exemples d’auteurs proches de Marx.   Dans son livre sur Ludwig Börne, de 1840,... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 11:51 - - Permalien [#]
Tags : ,
25 juil. 2010

Le pouvoir de transformer le monde

La véritable alternative à une religion opium du peuple, ce n'est pas un athéisme positiviste, car le positivisme ce n'est pas seulement le monde sans Dieu mais le monde sans l'homme. La véritable alternative c'est une foi militante et créatrice pour laquelle le réel ce n'est pas seulement ce qui est, mais tous les possibles d'un avenir qui apparaît toujours impossible à qui n'a pas la puissance de l'espoir.Ernst Bloch a eu le mérite de redécouvrir le fondement nécessaire de tout marxisme vivant qu'il appelle:"le principe de... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 00:28 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,