10 sept. 2008

Du marxisme...

Marxisme : un courant politique abordé par Karl Marx, mais pas seulement ... La Marxisme est l'un des courants philosophique du XIXème et surtout du XXème siècle qui marqua l'histoire du monde avec plus de force et de vitalité qu'aucun autre courant de pensée. Car comment classer le Marxisme? D'où vient-il? Et que représente-t-il aujourd'hui? Qui dit Marxisme dit bien sûr Karl Marx, le célèbre philosophe qui aborda la sociologie en la mêlant bien entendu à l'analyse économique. C'est ainsi que Karl Marx écrit des ouvrages à... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 23:50 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 sept. 2008

Marx et la religion

Le fondement de la critique irréligieuse est celui-ci : L'homme fait la religion, ce n'est pas la religion qui fait l'homme. La religion est en réalité la conscience et le sentiment propre de l'homme qui, ou bien ne s'est pas encore trouvé, ou bien s'est déjà reperdu. Mais l'homme n'est pas un être abstrait, extérieur au monde réel. L'homme, c'est le monde de l'homme, l'État, la société. Cet État, cette société produisent la religion, une conscience erronée du monde, parce qu'ils constituent eux-mêmes un monde faux. La religion est la... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 10:33 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 juil. 2008

Repenser le matérialisme dialectique/Zizek crucifié

LA PARALLAXE de Slavoj Zizek. Fayard, 460 p., 24 €. Penseur remuant et prolixe, Slavoj Zizek fait partie de ceux qui, aux côtés d'autres philosophes, comme Antonio Negri, Giorgo Agamben ou Alain Badiou, tentent depuis quelques années de reformuler les concepts de la pensée critique et de faire mentir ceux qui estiment qu'il est grand temps de ranger Marx, son oeuvre et ses commentateurs dans la grande remise des idées disparues. Ce nouveau livre apporte donc sa pierre au phénomène actuel de renaissance de la critique sociale à... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 21:26 - - Permalien [#]
Tags : ,
01 mai 2008

Marx et Engels sociologues de la religion

Karl Marx et Friedrich Engels comme sociologues de la religion, par Lowy Michael Beaucoup d’encre a coulé à propos de la critique marxiste de l’aliénation religieuse ou du combat de l’athéisme matérialiste contre l’idéalisme chrétien. Ce qui nous intéresse dans ce papier c’est plutôt autre chose : l’apport de Marx et Engels à la sociologie des faits religieux. Une excursion attentive sur ce terrain peut nous réserver quelques surprises. Partisans et adversaires du marxisme semblent s’accorder sur un point : la célèbre phrase... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 00:36 - - Permalien [#]
Tags : ,
10 avr. 2008

Sur Karl Marx et Michel Henry, par Denis Collin

Sur le Karl Marx de Michel Henry(1)  Les deux volumes du Karl Marx de Michel Henry restent une des plus belles et des plus stimulantes lectures de Marx. La nouveauté radicale de Marx est montrée comme elle l'a rarement été. A l'inverse des interprétations fondées sur la " coupure épistémologique ", Michel Henry montre la cohérence philosophique de l'oeuvre. A l'inverse des lectures " scientistes ", il restitue la portée critique et par là même l'actualité de la pensée marxienne. Il reste que... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 12:56 - - Permalien [#]
Tags :
06 mars 2008

Marxisme et religion chez Gramsci, par M. Lowy

par Michael Löwy Contrairement à Troeltsch et Mannheim, Antonio Gramsci (1891 – 1937) n’était pas un universitaire. Fondateur du Parti Communiste Italien (1921), il a écrit la plupart de ses travaux dans la clandestinité ou dans la prison, et ses réflexions étaient toujours inspirées par son engagement politique révolutionnaire. Ses recherches les plus importantes se trouvent consignées dans des Cahiers manuscrits, rédigées dans les prisons du régime fasciste italien, où il resta enfermé de 1927 jusqu’à sa mort en... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 23:36 - - Permalien [#]
Tags : ,
09 févr. 2008

Karl Marx, par Lénine

Karl Marx naquit le 5 mai 1818 à Trèves (Prusse rhénane). Son père, un avocat israélite, se convertit en 1824 au protestantisme. Aisée et cultivée, sa famille n'était pas révolutionnaire. Après avoir terminé le Lycée de Trèves, Marx entra à l'Université de Bonn, puis à celle de Berlin; il y étudia le droit, mais surtout l'histoire et la philosophie. En 1841, il achevait ses études en soutenant une thèse de doctorat sur la philosophie d'Epicure. A cette époque, ses conceptions faisaient encore de Marx un idéaliste hégélien. A... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 23:33 - - Permalien [#]
Tags : , ,
27 janv. 2008

Le marxisme et les sciences sociales, par David Mandel

L’un des éléments les plus caractéristiques de l’analyse marxiste est son caractère engagé. À la différence des autres théories en sciences sociales, la théorie marxiste ne prétend pas être idéologiquement neutre. Quand j’étais étudiant pendant les années 1970, les étudiant·e·s de mon département se sont battu·e·s pour l’embauche d’un professeur marxiste. À l’époque, la jeunesse étudiante était assez radicalisée, et plusieurs d’entre nous voulaient faire nos thèses en utilisant une approche marxiste. Mais dans ce grand... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 00:02 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 déc. 2007

L'Internationale

K. MARXStatuts généraux de l'Association Internationale des Travailleurs Les statuts furent approuvés en septembre 1871, à la conférence de Londres de l'Association Internationale des Travailleurs. Ils furent rédigés à partir des "statuts provisoires" mis au point par Marx en 1864 lors de la fondation de la Première Internationale. Considérant : ·          Que l'émancipation de la classe ouvrière doit être l'oeuvre des travailleurs eux-mêmes ; que la lutte pour... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 00:34 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 déc. 2007

Des droits de l'homme

La Question Juive Karl Marx 1843  [Extraits] L'état abolit à sa manière les distinctions de naissance, de rang social d'éducation, de profession, quand il décrète que naissance, rang social, éducation, profession sont des distinctions non politiques; quand, sans tenir compte de ces différences, il proclame que chaque membre du peuple participe, à un titre égal, à la souveraineté populaire; quand il traite tous les éléments de la vie réelle du peuple du point de vue de l'État. Et pourtant, l'État laisse la propriété privée,... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 12:24 - - Permalien [#]
Tags : ,