20 oct. 2014

La révolutionarisation du procès de production capitaliste

Mais l’achat et la vente de la force de travail déclenchent une dynamique de recomposition. Le capitaliste individuel doit en effet rassembler une multiplicité de forces individuelles de travail pour constituer un force productive coopérative. Les prolétaires atomisés sont ainsi recomposés en classe ouvrière collective. Or, dès que cette force productive est incorporée au capital, comme le ferment actif de la valorisation de la valeur, elle devient un agent antagoniste. La classe ouvrière résiste à sa réduction au statut de force... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 01:22 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 oct. 2014

L'Etat islamique, c'est toi !

 Personne a son journal. L'actualité scénarisée mais ô combien intelligemment traduite et expliquée Voir quelques publications récentes de Personne:  Rumî : le parfum de Dieu etc,  La quenelle est une femelle ,  Industrie du tabac la grande manipulation, Ne jette pas le Livre ! ,   Islamanie et islamaniaques ,   La maman d’un musulman etc. ,   Abraham et Ibrahim ,   Le complotiste ,   Mauvaise Foi : mode d’emploi ,   Pharmachine à sous etc.   Le loup solitaire ,   Revenu... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 21:20 - - Permalien [#]
Tags : , ,
19 oct. 2014

L'automobile: avant tout une civilisation!

La pollution atmosphérique, le pillage des ressources naturelles non-renouvelables et les déchets ne constituent qu'une partie des nuisances de la « voiture propre ». Le bruit, les millions de morts, de blessés, avec leur cortège de traumatismes physiques et psychiques, l'insécurité, le stress, la haine, l’envahissement de l’espace, le bétonnage et la déshumanisation de notre cadre de vie demeurent. Même mue par un moteur au jus de carotte bio, l'automobile resterait la principale source de nuisances écologiques et sociales de nos... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 06:21 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 oct. 2014

La voie de l'émancipation et l'évolution de l'Etat...

Nous le voyons : l’État se survit parce que les contradictions sociales ne s’évanouissent pas avec la disparition des classes antagoniques que sont la bourgeoisie et le prolétariat. Mais aussi parce que son dépérissement ne peut qu’être proportionnel à la prise en charge de la chose publique par les travailleurs. Or, l’expérience des révolutions passées montre que l’engagement des masses peut connaître en la matière d’importantes fluctuations, même en l’absence de répression ou d’empê­chements particuliers. Sans cet engagement, les... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 05:41 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 oct. 2014

Une nouvelle subjectivité qui surgit par en bas !

Ce bouleversement, dit l'auteur, a deux aspects. Le premier est que le gouvernement a perdu le soutien d’une partie de la bureaucratie syndicale. Tandis que les centrales qui restent à leur ordre n’arrivent pas à « contrôler leur base » et n’ont pas réussi à briser la grève où ils sont majoritaires. Ils n’ont même pas réussi à assurer la présence au travail d’une petite minorité des travailleurs.Le deuxième est qu’une importante avant-garde s’organise et commence à faire ses premières expériences. Les travailleurs organisés... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 01:04 - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 oct. 2014

Féministes et arabes. Féministes et musulmanes. Féministes et voilées.

Le problème qui s’est posé à ces féministes à été que dans le processus de sécularisation des sociétés musulmanes, l’unique domaine du droit laissé aux autorités religieuses à été celui de la famille ; domaine qui est resté enfermé dans des discours, représentations et pratiques dictés par la religion, provoquant l’intériorisation d’un modèle de famille patriarcal, et laissant de côté toute idée de complémentarité et d’égalité des genres. En relisant et reprenant le Coran dans ses bases les plus pures, le féminisme islamique a... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 10:37 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 oct. 2014

Après Lénine, Badiou et Gauchet se demandent: que faire ?

 Pour lire des extraits:http://issuu.com/philomag/docs/pmfr20141009quefaire_extraits/1?e=1138319/9563525 Ensemble, ils font le bilan de l’Histoire et opposent leurs projets respectifs : la réactualisation de « l’hypothèse communiste » d'un côté, et de l'autre, la réforme en profondeur d’un modèle démocratique contesté. On croyait que le communisme s’était définivement effondré avec la chute du Mur de Berlin et que la démocratie libérale avait gagné la partie. Voilà qu’avec la crise sans précédent que nous traversons, le champ... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 10:18 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 oct. 2014

David Harvey, un processus "d'accumulation par dépossession"

Il s’agit donc d’un processus « d’accumulation par dépossession » (David Harvey [1] 1) qui repose sur une redistribution des richesses, non par la vertu entrepreneuriale de l’innovation et du risque, ni par les effets supposés d’une concurrence accrue sur les marchés comme le soutiennent les partisans du capital, mais par une lutte des classes inversée dans laquelle les très riches pillent les peuples et les territoires à leur profit. Warren Buffet, quatrième fortune mondiale avec ses 60,3 milliards de dollars, ne... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 05:34 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 oct. 2014

Le marxisme des vivants et des morts

La philosophie de Marx a connu un étrange destin : l'ouvrage fondamental dans lequel Marx a exposé sa philosophie : ses MANUSCRITS D'ÉCONOMIE POLITIQUE ET DE PHILOSOPHIE, écrits en 1844, n'ont été publiés, pour la première fois, que près d'un siècle plus tard, en 1932, près de cinquante ans après la mort de Marx, dans leur version allemande originale. Elle ne fut traduite en français, amputée de son chapitre majeur sur « le travail aliéné », qu'en 1937, en russe qu'en 1955, après la mort de Staline ; la première édition ... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 00:49 - - Permalien [#]
Tags : , ,
18 oct. 2014

Etats-Unis/Arabie Saoudite, pétrole quand tu nous tiens!

Après 1980, l'Arabie Saoudite prend en charge l’ensemble de l’exploitation du pétrole, de la prospection à son acheminement, et assure à l’Occident un approvisionnement en pétrole à bas prix. Il est le seul pays producteur à pouvoir influer directement sur le cours du pétrole : en effet, grâce à ses réserves pétrolières, il peut augmenter très rapidement sa production et avoir un impact sur les prix du pétrole. L’Arabie saoudite peut ainsi équilibrer les cours du baril en cas de besoin. Elle joue donc un rôle majeur dans le cadre... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 00:12 - - Permalien [#]
Tags : , , ,