<$CBTagMedias$>
03 avr. 2014

Pour en finir avec la malédiction de Malinche par Silvia Lucchini

Chocolat pur, chocolat amer   Lorsque je vais chez des amis boliviens, en Bolivie, ou chez des amis d’amis, je témoigne toujours ma reconnaissance pour l’hospitalité que je reçois, pour l’amitié dont ils m’honorent, par un geste, un petit quelque chose qui vient de la Belgique. Les possibilités sont limitées ; il faut éviter ce qui est fragile, lourd, ce qui ne peut pas être partagé ou ce que la douane argentine ne laisserait pas passer, même en transit. Mon choix tombe ainsi presque toujours sur du chocolat. ... [Lire la suite]