<$CBTagMedias$>
20 mars 2014

Henri Pourrat Blues, Les notes de lecture de Pierre Alix

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; ... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 22:51 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 mars 2014

Notes de lecture de Pierre Alix: "L'idiot" de Dostoievski

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; ... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 22:37 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 nov. 2012

2012, année Aragon (2); Notes de lecture, par Pierre Alix. "La semaine sainte"

Le blogue apporte sa modeste contribution à "l'année Aragon" pour le 30e anniversaire de sa mort le 24 décembre 1982.         Nous sommes en 1815, en pleine déroute des troupes de Louis  XVIII .       Et au loin Napoléon  ne peut pas être situé.       Théodore Géricault est peintre. Il fait partie de la suite des mousquetaires gris de la garde du roi. Nous sommes aux environs de la date fatidique de Juin 1815. Waterloo : la débâcle de... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 08:08 - - Permalien [#]
Tags : ,
01 oct. 2011

Sexe

Quant au sexe ça dépend comment on s'en sert. ça peut être un poignard ou une douceur. Une tulipe ou un porc. Il faut du temps pour s'en apercevoir. Pierre Alix, Don Quichotte de Sainte-Enimie, Editions JML, 1981, p186
Posté par Alaindependant à 17:04 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 mars 2010

Pour écrire du doigt..., par Pierre Alix

http://www.journeedelafemme.com/(affiche de Fanny Lopez)Pour écrire du doigt sur le sein d'une femmeIl faut se dire que l'on n'écrit pas sur du papier glacéQue la peau ne supporte pas les griffures et les bavures du stylo          Si l'on veut écrire avec le crayon de son doigton doit se tailler l'ongle pour garder au bout une douceur équivalente à celle de la langue          Il faut se mettre au bout du doigt du graphite parfumé et sur le sein écrire une phrase trés douce... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 18:12 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 févr. 2010

Famille recomposée, de Pierre Alix

L'ami Pierrot nous offre cette chanson, à vous d'y mettre votre petite musique: C’est une famille recomposée   ça ne fait pas tout oublier   Y avait un chat et des enfants   Dans un jardin petit ou grand     Les chagrins se mouchaient le nez   On pleurait moins qu’on ne riait   T’ étais craquante et tu chantais   Pour nous ma foi ça suffisait   Et les plus grosses et les moins beaux Offraient la joie sur des plateaux Et on pense à ce beau... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 23:28 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 janv. 2010

L'origine est perdue dans l'infini, par Pierre Alix

Il est peut être un peu facile d'être iconoclaste ? Souvent, il nous suffit de ne pas comprendre pour condamner ou railler. J'ai eu un temps envie de parler d'Abram, ou Abraham, personnage biblique de la Genèse. J'aurai tout juste été capable de relever des incongruités, et il m'a semblé plus opportun d'écrire autre chose pour "Dialogues".Je pense avoir une certaine foi, un peu hérétique dans la mesure où elle se démarque de certains canons religieux, mais je ne pense pas être seul ainsi.Soit ! Des notions trés simples de... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 19:17 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 févr. 2009

Jésus et Don Quichotte, par Pierre Alix

C'est avec beaucoup de retenue, après des tergiversations, que je me vois obligé de reconnaïtre que le Christ, fils supposé de Dieu, mais aussi mythe de l'écriture, était aussi croustillament barjot que Don Quichotte de la Manche ! Don Quichotte était certes sublime, mais le Christ rayonnait. Mais autour de ce dernier étaient les apôtres, qui étendaient des descentes de lit pour ses idées, tandis que l'auréole de Don Quichotte était grignotée par le scepticisme de Sancho Pança, et les relations picaresques que Cervantès faisait de ses... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 14:07 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 août 2008

La fontaine est en nuisette

La fontaine est en nuisette - Pierre Alix > Nouvelle(s) Petites dérives du quotidien Un recueil plein d’humour sur un futur absurde « Faire le livre, et puis mourir ! », s’est un jour déclaré l’auteur. Cela aurait pu s’appeler «L’Autophage». Il se serait agi de l’histoire d’un homme qui descend un fleuve en s’immergeant dans l’eau et qui se mangerait le corps des pieds jusqu’à la tête. Quand il serait arrivé à la mer, il ne resterait que la langue et les dents. Mais cela, il ne l’a finalement pas écrit. Il se contente... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 01:56 - - Permalien [#]
Tags : ,
15 août 2008

Aprés l'eau, par Pierre Alix

Certains paysages sont des visages de Dieu. Regarde ces arbres. Regarde-les depuis l'invisible. Les robots arrivent à travers les feuillages. Les feuilles sont leurs esprits. Puis ils pâlissent, et maintenant c'est la mer qui s'empare du vent dans les branches. Ses orgues cassent des pierres à mes oreilles. Mais où sont mes oreilles dans tes songes ? Il y a une montagne, une pente couverte d'arbres joufflus, une piste de ski de verdure. L'air coule comme une rivière jusqu'aux cascades qui se suicident dans le torrent. J'allais... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 10:10 - - Permalien [#]
Tags : , ,