<$CBTagMedias$>
24 nov. 2014

Mon meilleur ennemi

« Nous maudissons déjà ce monde pourri qui est notre chair même » Aragon Les cloches de Bale
Posté par Alaindependant à 23:26 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 mai 2012

Jean-Louis Trintignant, Aragon et le communisme

Extrait: pages 146-147 André Asséo - Si tout le monde admet qu'Aragon fut un grand poète, on peut cependant être gêné - même dans La Valse des Adieux  - par tous ses mensonges, en particulier sur le plan politique. Jean-Louis Trintignant - Ce qui est bouleversant dans ce texte, c'est qu'il en parle. Il reconnaît certaines de ses erreurs. Il était stalinien, et même s'il savait une quantité de choses que nous ignorions, il restait avant tout communiste. "La fin justifie les moyens." Ce dogme justifie l'attitude d'Aragon. A.... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 20:39 - - Permalien [#]
Tags : , ,
08 mai 2012

Le dieu riche

Le dieu que l'on montre en image Est un riche certainementAvec un bel appartement Puisqu'il tolère le chômage  Louis Aragon - Aux enfants rouges 
Posté par Alaindependant à 20:36 - - Permalien [#]
Tags : , ,
06 mai 2012

La neige et la verdure

  Ce n'est point à Damas, ce n'est pas dans ce château funeste aux guerriers chrétiens, qu'elle déposera sa proie, honteuse de sa faiblesse: dévorée d'une flamme jalouse, elle va, loin des rives connues, se cacher au sein de l'Océan. Dans les lieux où jamais n'abordèrent nos vaisseaux, elle choisit pour son séjour une île déserte et solitaire, une de ces îles que nous appelons Fortunées. Sur la cime d'une montagne que couvrent des ombres épaisses, elle creuse un lac, bâtit un palais: par la force de ses charmes, le pendant de la... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 10:14 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 juin 2011

Je vous salue ma France

Extrait de "Le musée Grévin" de Louis Aragon.Je vous salue ma France arrachée aux fantômes Ô rendue à la paix  Vaisseau sauvé des eauxPays qui chante Orléans Beaugency Vendôme Cloches cloches sonnez l'angélus des oiseaux Je vous salue ma France aux yeux de tourterelleJamais trop mon tourment mon amour jamais tropMa France mon ancienne et nouvelle querelleSol semé de héros ciel plein de passereaux Je vous salue ma France où les vents se calmèrent Ma France de toujours que la géographieOuvre comme une paume aux souffles de la... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 09:59 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 janv. 2011

Enfer IV

Entre pleurer l'homme hésiteEt rire et rire étourdimentSes rêves vont parfois si viteQu'il ne sait lui-même commentIl se fait que pleurer le quitte Du moment que l'on joue aux désTout dépend du point qu'on amèneCet instrument désaccordéQue nous prenons pour l'âme humaineNe nous sert qu'à changer d'idées Monde cruel et pitoyableQui croit à tout ce qu'on lui ditEt porte sa croix incroyablePar la peste et par l'incendieEn se moquant des pauvres diables Mon coeur mon coeur prends garde aux gensMême à ceux-là qui de froid tremblentIls... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 10:01 - - Permalien [#]
Tags : ,
03 oct. 2009

Libres et heureux

Nous étions faits pour être libresNous étions faits pour être heureuxLe monde l'est lui pour y vivreEt tout le reste est de l'hébreuVos lois vos règles et vos biblesEt la charrue avant les boeufsNous étions faits pour être libresNous étions faits pour être heureux...Nous sommes faits pour être libresNous sommes faits nous sommes faitsNous sommes faits pour être heureuxAragon, Elsa, Poésie-Gallimard, p 33
Posté par Alaindependant à 08:31 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 juil. 2009

Foi et lutte des classes

Si un chrétien - en particulier - ou un croyant - en général - s'engage dans un combat de classe, ce n'est pas uniquement par intérêt de classe mais aussi et souvent surtout au nom de sa foi. Un communiste engagé dans le même combat est dans le même cas. Car le communiste n'obéit pas, pas plus que le chrétien, à une sorte d'instinct de classe, mais bien plutôt lui aussi à une sorte de "transcendance" qui lui fait espérer l'"impossible". Le travailleur acquiert une conscience de classe en étant immergé... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 18:15 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 mai 2008

Un jour, un jour

Louis Aragon Tout ce que l'homme fut de grand et de sublimeSa protestation ses chants et ses hérosAu dessus de ce corps et contre ses bourreauxA Grenade aujourd'hui surgit devant le crimeEt cette bouche absente et Lorca qui s'est tuEmplissant tout à coup l'univers de silenceContre les violents tourne la violenceDieu le fracas que fait un poète qu'on tueUn jour pourtant un jour viendra couleur d'orangeUn jour de palme un jour de feuillages au frontUn jour d'épaule nue où les gens s'aimerontUn jour comme un oiseau... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 23:46 - - Permalien [#]
Tags : , ,
04 nov. 2007

La Rose et le Réséda

Poème de Louis Aragon À Gabriel Péri et d'Estienne d'Orvescomme à Guy Môquet et Gilbert Dru   Celui qui croyait au cielCelui qui n'y croyait pasTous deux adoraient la bellePrisonnière des soldatsLequel montait à l'échelleEt lequel guettait en basCelui qui croyait au cielCelui qui n'y croyait pasQu'importe comment s'appelleCette clarté sur leur pasQue l'un fût de la chapelleEt l'autre s'y dérobâtCelui qui croyait au cielCelui qui n'y croyait pasTous les deux étaient fidèlesDes lèvres du coeur des brasEt tous les deux... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 02:17 - - Permalien [#]
Tags : ,