<$CBTagMedias$>
17 déc. 2014

Voulons-nous faire encore quelque chose ensemble autour d'un commun qui nous relie ?

« La question aujourd’hui est de savoir si nous voulons faire encore quelque chose ensemble autour d’un commun qui nous relie. Quelle définition donnons-nous au commun ? Que voulons-nous mettre en commun ? Quelle est la bonne taille du territoire pour se rencontrer ? Comment allons-nous nous organiser pour faire vivre ce commun ? Ce commun ne se borne pas à définir des « choses » sorties de leur contexte, fussent-elles qualifiées de « biens communs », ce serait alors garder encore la... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 06:31 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
04 déc. 2014

Quelle est la force motrice de la révolution ?

« C'est Marx le premier qui riva ensemble les deux idées de socialisme et de démocratie »1 parce qu'il développa une théorie qui rendait la synthèse possible pour la première fois. « C'est Marx le premier qui riva ensemble les deux idées de socialisme et de démocratie »1 parce qu'il développa une théorie qui rendait la synthèse possible pour la première fois. Au centre de la théorie se trouve l'affirmation qu'il y a une majorité sociale qui a intérêt à changer le système et qui est motivée pour le... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 02:51 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 nov. 2014

Esther Vivas, La démocratie réelle est aux antipodes du capitalisme réel

« Le capitalisme, écrit Esther Vivas, veut une démocratie de salon, une démocratie à exhiber les jours de fête, une démocratie décorative qu’elle place sous une vitre. La démocratie, cependant, est prise de conscience, mobilisation, rue, protestation, désobéissance. Rien à voir avec la « loi et l’ordre » que veut le capital. La démocratie réelle est aux antipodes du capitalisme réel. » Bien évidemment, l'article de Esther Vivas n'épuise pas le sujet, mais qui pourrait y prétendre ? De même, il est évident... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 05:22 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 nov. 2014

Quelques suggestions pour une nouvelle démocratie

Pour participer au débat lancé par Michel Peyret sur une nouvelle constitution ( http://alainindependant.canalblog.com/archives/2014/11/14/30956118.html ), un texte de 1980 de l'Association Appel aux Vivants publié sur le blog "Roger Garaudy- a contre nuit": La nouvelle communauté humaine est une conception de la société globale danslaquelle chaque individu devient un centre d'initiative de création et de responsabilitéà tous les niveaux : celui de l'économie, de la politique, de la culture, une conceptionqui ne soit ni... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 18:32 - - Permalien [#]
Tags : ,
06 nov. 2014

Michael Christofferson, vous avez dit "démocratie directe" ?

« Cette notion de « démocratie directe », dont le retour caractériserait les années 68, n’est jamais définie par l’auteur. Elle s’applique, tout à la fois, au désir de prise de parole, à la mythification de la base, à l’exigence de liberté, au discours anti-hiérarchique, au populisme le plus vulgaire et à la revendication d’autogestion, toutes choses qui caractérisèrent, en effet, cette époque, mais qui, à elles toutes, ne sauraient servir de définition à un concept, par ailleurs rarement revendiqué, comme tel, par les... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 02:29 - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 oct. 2014

La démocratie "statistique" n'est pas la démocratie

Aujourd'hui nous pouvons voir que le citoyen est considéré formellement comme un «individu statistique», n'ayant pas plus de lien, sur le plan électoral, avec son voisin territorial, que l'acheteur sur le marché. Les vendeurs de politique (les partis) lui présentent des produits tout faits (les programmes) et utilisent dans leur concurrence toutes les formes du marketing et de la publicité. Ce système des partis politiques est un corollaire de l'économie de marché. La conséquence fondamentale la plus néfaste de ce système de... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 22:41 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 oct. 2014

Rosa Luxemburg et sa philosophie de la praxis

 "Or, ce qu’il faudrait démontrer, nous dit Michaël Löwy, c’est que le prolétariat puisse « régner » sans liberté de presse, d’association et de réunion, ou sans pluralisme, et donc sans contrôle démocratique sur ses représentants. Il nous semble que soixante années d’expérience historique ont largement confirmé la lucidité prémonitoire des idées de Rosa Luxemburg et l’importance décisive des libertés démocratiques pour l’existence même du pouvoir prolétarien. Loin d’être « utopique » la... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 04:37 - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 oct. 2014

Après Lénine, Badiou et Gauchet se demandent: que faire ?

 Pour lire des extraits:http://issuu.com/philomag/docs/pmfr20141009quefaire_extraits/1?e=1138319/9563525 Ensemble, ils font le bilan de l’Histoire et opposent leurs projets respectifs : la réactualisation de « l’hypothèse communiste » d'un côté, et de l'autre, la réforme en profondeur d’un modèle démocratique contesté. On croyait que le communisme s’était définivement effondré avec la chute du Mur de Berlin et que la démocratie libérale avait gagné la partie. Voilà qu’avec la crise sans précédent que nous traversons, le champ... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 10:18 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 oct. 2014

La Commune, voie royale ou possibilités de s'approcher de l'idéal ?

La Commune, voie royale ou possibilités de s'approcher de l'idéal ? Dans le secteur civil, le manque d’efficacité aboutissait à rendre plus difficile l’exercice des droits et jouait au détriment de la démocratie. Le manque d’attributions claires, l’absence d’une bureaucratie capable de fonctionner pouvaient même menacer les droits des citoyens. Tout en enregistrant ces contradictions, il faut noter que la Commune essaya de vivre avec elles. Elle refusa de choisir entre activités de base et démocratie d’un côté, bureaucratie et... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 05:31 - Permalien [#]
Tags : , ,
03 oct. 2014

Christian Maurel, nous ne sommes pas, et n'avons jamais été en démocratie !

Il s’agirait alors de s’engager dans une pratique instituante de communs (eau, énergie, savoirs, culture, éducation…) qui ne seraient privatisables  et appropriables  ni par le marché ni par les Etats, et qui relèveraient  ainsi d’un droit d’usage bien plus que d’un droit de propriété. Selon Pierre Dardot et Christian Laval, le « commun » devient ainsi un principe politique guidant un processus de co-activité démocratique instituant des communs inappropriables. Cette co-activité démocratique et instituante est... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 00:12 - Permalien [#]
Tags : , , ,