<$CBTagMedias$>
28 déc. 2014

Faut-il avoir "la haine" de la religion ?

Interview de Pierre TevanianQuentin Vanbaelen"Solidaire" le 1 octobre 2013. « La religion, c’est l’opium du peuple. » Pour beaucoup, la question des liens entre le marxisme et la religion se résume à cette citation de Marx. Pierre Tevanian, professeur de philosophie et animateur du site “Les mots sont importants”, nuance. Dans son ouvrage « La haine de la religion », il bat en brèche les idées reçues sur les liens entre marxisme et religion. Sa source ? Marx himself. D’où vous est venue l’idée d’écrire sur... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 23:26 - Permalien [#]
Tags :
22 déc. 2014

Marx n'était pas marxiste

La pensée de Marx ressemble fort peu à ce qu'on appelle en général "le marxisme". Marx aurait à présent de nouvelles raisons de répéter à ceux qui définissaient sa pensée comme un "déterminisme économique": "Si c'est cela le marxisme, il est certain que moi, Karl Marx, je ne suis pas marxiste." Toutes les perversions intégristes des faux héritiers de Marx ont commencé avec un contresens sur la définition même du socialisme "scientifique". Le terme "scientifique" a été pris au sens du positivisme, c'est-à-dire de cette prétention à... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 07:00 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 déc. 2014

De la bigoterie athée

Vous savez qu'il y a des marxistes qui transforment Marx en une statue. Ils pensent qu'être marxiste, c'est toujours répéter, à la lettre, ce que Marx a dit, et toujours faire ce que Marx a fait. Ils ne se rendent pas compte que, toujours fidèle à la réalité, Marx ressentirait aujourd'hui les choses d'une manière différente. Par exemple, il n'est pas vrai de toujours répéter qu'il y a une liaison nécessaire entre religion et aliénation. Je suis le premier à reconnaître qu'il y a eu dans le passé, et malheureusement encore aujourd'hui,... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 00:01 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 déc. 2014

Le véritable scandale, c'est le capitalisme lui-même !

« Le gouvernement moderne n’est qu’un comité qui gère les affaires communes de la classe bourgeoise tout entière ». C'est Marx dans le Manifeste. Mohamed Belaali poursuit: « L’État n’est donc pas au service de tous, mais sert seulement les intérêts privés de quelques uns. La police, la justice, les préfets, les députés, les ministres etc. ne sont pas les représentants de toute la société. Le président de la République n’est pas le président de tous les français. Le président gère l’État contre l’intérêt général au... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 01:43 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
18 déc. 2014

Mais qui donc a forgé le "marxisme" ?

Marx ? « En fait, voir ce qu’est la classe ouvrière et vivre ses grèves, vont totalement le bouleverser. A travers les luttes des tisserands de Silésie de 1844 ou de celles du prolétariat, un peu plus tard, en France en 1848, Marx va découvrir ce qu’est la classe ouvrière, ce qu’est son combat. Et il va voir dans la réalité de ce combat le moteur indispensable à la transformation du monde, une promesse vivante pour l’avenir, une possibilité pour la première fois réelle d’aller vers le communisme. » Comment... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 03:23 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 déc. 2014

Daniel Bensaïd, le difficile cheminement du marxisme en France

« En favorisant, écrit Daniel Bensaïd, une certaine mobilité sociale et la cooptation au sein des élites nouvelles, la République parlementaire a arraché très tôt au mouvement ouvrier ses intellectuels organiques potentiels. En érigeant le voltairianisme et les Lumières en idéologie d’État, elle a institué un tenace protectionnisme intellectuel sous la férule des universités. Les rares personnalités originales et militantes sont des outsiders et des marginaux, comme Blanqui, Sorel, ou Bernard Lazare. S’ils ont en commun une... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 06:42 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 déc. 2014

Karim Mroué, Marx avait des idées très tournées vers l'avenir, mais pas pour le présent...

« Il faut vraiment revenir aux idées essentielles de Marx, nous dit Karim Mroué, parce qu’au temps de Marx, on ne pouvait prévoir qu’il y aurait un pays socialiste. Il pensait à l’avenir avec beaucoup de précaution. Donc l’essentiel chez Marx, ce ne sont pas ses écrits de tous les jours, mais sa pensée future, c’est-à-dire son utopie : socialisme, communisme, etc. Cela peut continuer, mais l’essentiel est de ne pas agiter les gens avec ces mots d’ordre pour créer le paradis sur terre. Le paradis sur terre n’existe pas. C’est... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 04:13 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 déc. 2014

L'Etat, un moteur-acteur majeur de l'économie.

Capitalisme d'Etat ? Capitalisme de marché ? En fait, on ne peut opposer ces différentes formes de capitalisme, il y a complémentarité, association de ces deux formes dans la diversité des proportions respectives. C'est ce que montre le texte ci-dessous qui part des travaux de Paul Boccara relatifs au « capitalisme monopoliste d'Etat » pour mettre en évidence les évolutions intervenues depuis : « On s’aperçoit que les économies actuellement en forte croissance dans le monde sont marquées par le rôle de... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 02:03 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 déc. 2014

Daniel Tanuro, pourquoi s'affranchir des limites des besoins humains ?

« D’une manière très générale, nous dit Daniel Tanuro, on distingue deux grands types de production sociale : la production de valeurs d’usage – autrement dit d’utilités - et la production de valeurs d’échange - autrement dit de marchandises. Le second type est caractéristique du capital en tant que rapport social. Dès le premier chapitre de l’ouvrage qu’il lui a consacré, Karl Marx pointe entre les deux une série de différences, dont une au moins est essentielle du point de vue écologique : alors que la production de... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 08:03 - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 déc. 2014

Thomas Piketty, une promenade intellectuelle cultivée, de Pareto jusqu'à Marx...

« Thomas Piketty nous conduit donc dans une promenade intellectuelle cultivée, interpellant au passage quelques célèbres anciens, de Pareto jusqu’à Marx (et sa fameuse loi tendancielle de péréquation des taux de profit, que l’auteur revisite, à la lumière des évolutions de très long terme du rendement du capital). Mais surtout, il nous montre les inégalités formidables, également sur une très longue période, que cette dynamique interne au capitalisme peut engendrer – jusqu’aux inégalités d’aujourd’hui qui menacent les principes... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 05:29 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,