<$CBTagMedias$>
03 déc. 2014

Capitalisme, pourquoi les crises s'aggravent et s'étendent toujours davantage...

« Le capital s’appuie sur l’exploitation du travail, mais en même temps il expulse peu à peu le travail du procès de production, détruisant ainsi sa propre base. Le temps de travail étant la mesure de la valeur, la productivité croissante a pour conséquence que l’obtention de cette même richesse abstraite nécessite de produire et vendre en quantités toujours plus grandes. C’est pourquoi les crises s’aggravent et s’étendent toujours davantage dans le temps comme dans l’espace : « La production capitaliste tend sans cesse... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 05:39 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 nov. 2014

L'activité qui produit de la valeur et se traduit en argent, c'est le "travail" !

Selon Anselm Jappe,  « la catégorie de travail n’est pas ontologique, mais existe seulement là où existe l’argent comme forme habituelle de médiation sociale. Mais si la définition capitaliste du travail fait abstraction de tout contenu, cela ne signifie pas que toute activité, dans le mode de production capitaliste, est considéré comme du « travail » : seulement celle qui produit de la valeur et se traduit en argent. Le travail des ménagères, par exemple, n’est pas du « travail » au sens... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 03:31 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 nov. 2014

Marx, le "travail" est par nature l'activité asservie, inhumaine, antisociale, déterminée par la propriété privée...

« Que veut donc le philistin allemand ? À l'intérieur, il veut être un bourgeois, un exploiteur, mais il refuse d'être exploité par rapport à l'extérieur. Par rapport à l'extérieur, il se pose orgueilleusement en « nation » et affirme : je ne me soumets pas aux lois de la concurrence, cela est contraire à ma dignité nationale ; comme nation, je suis un être au-dessus du trafic sordide. La nationalité du travailleur n'est pas française, anglaise, allemande, elle est le travail, le libre esclavage, le trafic de soi-même. Son... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 06:30 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 nov. 2014

Hannah Arendt, travail...croissance économique...société de consommation...

« En hissant le travail, à l’instar de Karl Marx, au rang d’une activité proprement humaine, l’âge moderne a fait de la croissance économique un credo et a précipité l’avènement de la société de consommation. Dès lors, la recherche de croissance n’a eu d’autre effet que d’accélérer le cycle de production et de destruction des biens périssables. Par ailleurs, l’automatisation due aux progrès techniques a peu à peu dégagé les individus de leur fardeau, sans proposer d’alternatives au travail. « Ce que nous avons devant... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 06:17 - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 sept. 2014

Pour aller au communisme, abolir le travail et renverser l'Etat

Pour Robert Paris, chez les prolétaires, au contraire, leurs conditions de vie propre, le travail et, de ce fait, toutes les conditions d’existence de la société actuelle, sont devenues pour eux quelque chose de contingent, sur quoi les prolétaires isolés ne possèdent aucun contrôle et sur quoi aucune organisation sociale ne peut leur en donner. La contradiction entre la personnalité du prolétaire en particulier, et les conditions de vie qui lui sont imposées, c’est-à-dire le travail, lui apparaît à lui-même, d’autant plus qu’il a... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 14:47 - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 mars 2014

Travail travail !

Celui qui, tout au long de la journée, est actif comme une abeille, fort comme un taureau, bosse comme un cheval ; et qui, le soir venu, est crevé comme un chien, devrait consulter un vétérinaire, il est fort probable que ce soit un âne ! Chang Ying Yue, philosophe chinois  Cité sur le blog Intellection
Posté par Alaindependant à 18:20 - - Permalien [#]
Tags : ,
24 févr. 2014

Le conte bleu d'un travail forcément positif

Chercher du travail ou sortir du travail, est-ce l'alternative aujourd'hui ? « Au Portugal, en Espagne, en Italie et en Grèce, les manifestations d’indignation massives et répétées, débordant souvent les cadres politiques et syndicaux traditionnels, expriment ce refus global de l’alternative absurde entre un travail à peine rémunéré et un chômage qui oblige à « chercher sa vie » dans les poubelles. De cette situation émergent aussi des initiatives où la solidarité s’exprime au quotidien pour aider des familles... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 00:15 - Permalien [#]
Tags : ,
23 janv. 2014

Le travail d'un homme qui pense

Le travail d'un homme qui pense est le plus fécond, il faut, par exemple, que chaque ouvrier puisse situer sa tâche, si humble soit-elle, dans le tout de son usine, son usine dans le tout de l'effort national, l’effort de sa nation dans le tout de la civilisation en marche. Alors, seulement, il cessera d'être une machine de chair, une force de la nature aux prises avec d'autres forces de la nature, et il deviendra un technicien et un philosophe,un collaborateur conscient de la grande création continuée de l'homme par l'homme, une... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 20:40 - - Permalien [#]
Tags : , ,
26 oct. 2013

Plainte contre Michelin pour atteintes aux droits humains en Inde

par Ivan du Roy, Olivier Petitjean 14 octobre 2013 Au moment où le groupe supprime des emplois en France, Michelin s’apprête à ouvrir une nouvelle usine en Inde, avec exonérations fiscales et dérogations du droit du travail à la clé. Ce qui provoque l’ire des communautés locales, qui se voient aussi privées d’une partie de leurs moyens de subsistance. La CGT et plusieurs ONG indiennes et françaises dénoncent une violation des « principes directeurs de l’OCDE », qu’une multinationale est censée respecter en matière... [Lire la suite]
Posté par Alaindependant à 14:56 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 oct. 2013

1936, c'est à l'entreprise que tout se joue!

On a parlé de "contagion" disent les auteurs. Le mot ne suffit pas à expliquer le phénomène.  (…) Tous ces éléments jouent leur rôle dans la généralisation des occupations d’entreprises. Mais le sentiment de revanche à l’égard du patronat est tout aussi essentiel; il faut affirmer clairement que les rapports sociaux ne s’établiront plus désormais selon la loi dictée unilatéralement par le patron, mais qu’au contraire les travailleurs pourront discuter d’égal à égal avec lui, voire lui imposer à leur tour leur volonté. Le désir... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 00:13 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,