La présidente de l’association CAPJPO- Europalestine, Olivia ZEMOR, a été arrêtée ce matin aux alentours de 3h, à sa descente d’avion à l’aéroport « Ben Gourion » de Tel Aviv.  Elle est détenue dans cet aéroport par le MOSSAD, services secrets Israéliens spécialisés dans les disparitions des opposants à leur politique. Nous sommes sans nouvelles, et exprimons nos inquiétudes quant au sort que peut lui réserver Israel.

Olivia Zemor est une citoyenne française, et nous demandons aux autorités d’intervenir rapidement pour sa libération.

Nous condamnons ce rapt, qui soit dit au passage, est organisé par « la seule démocratie du Proche Orient », et nous appelons les partis politiques, les associations, les citoyennes et les citoyens épris de justice à interpeller rapidement :

Le ministère des affaires étrangères : en demandant à parler au chef de cabinet de Madame ALLIOT Marie : 37 Quai d’Orsay 75007 Paris 01 43 17 53 53

Et la présidence de la République : Présidence de la République Palais de l’Elysée 55 Rue Fbg Saint Honoré, 75008 Paris 01 42 92 81 00 ‎

Faites vite…..

(Olivia Zémor est une des militantes du soutien au peuple palestinien parmi les plus actives. Forcément, ça ne lui fait pas que des amis. Bernard Langlois, Politis)

OLIVIA ZEMOR A ETE EXPULSEE MERCREDI VERS LA FRANCE:
"Je viens de rentrer en France ce mercredi après-midi 22 décembre après avoir été expulsée par le gouvernement israélien en pleine nuit, après 30 heures d’interrogatoire, de détention et de tentatives de m’embarquer de force dans des avions, avant que j’aie pu rencontrer une avocate et prévenir le Consulat de France. Merci à tous ceux qui s’en sont indignés."