Si vous ne vous en tenez pas généralement à ce que l'on dit des gens ("on " est un con, disait mon prof de philo en 1967, qui avait connu Althusser, qui lui n'en était pas un !), si vous préférez aller à la source quand l'air de la calomnie et celui de la bêtise sont sur scène, si chez un auteur vous voulez connaître l'essentiel de son oeuvre et aussi les quelques lignes qui indisposent certains et sous couvert d'une loi de circonstance (dixit Jacques Toubon, peu suspect de "garaudisme") frappent l'auteur du sceau  infamant de "négationniste"- lignes dont il aurait pu cependant, se passer (lire l'article: http://rogergaraudy.blogspot.fr/2012/08/ombres-et-lumieres.html) - , alors vous pouvez, vous devez lire Garaudy.

Lire l'article en entier ici