Crève, mais que je m'enrichisse !

Frantz Fanon, Les damnés de la terre
fanon